La sécurité informatique n’est toujours pas la priorité des entreprises !

48 % des décideurs IT dans le monde, et 40 % en France, considèrent encore que la cybersécurité n’est pas une priorité absolue. Et cela même si 61 % des entreprises mondiales déclarent allouer un budget conséquent à la sécurité informatique. En effet, selon une étude dernièrement réalisée par Fortinet, pour les dirigeants d’entreprises, la question de la cybersécurité n’est pas encore une priorité de premier rang. Et pourtant !

Pourquoi sécuriser son parc informatique est-il si important ?

En effet, il est fortement utile de rappeler que la cybersécurité n’est pas une simple tendance. Elle permet de protéger les données personnelles d’une entreprise.

La sécurité informatique n'est toujours pas la priorité des entreprises !

Les chiffres parlent d’eux-mêmes pour les années 2016 et 2017. En effet, selon ce que rapporte Fortinet, « 85 % des entreprises (77 % en France) ont subi un piratage ». Pour la plupart des cas, 47 % des répondants (45 % en France), les responsables sont des logiciels malveillants et des ransomware. Ainsi, les 49 % des dirigeants IT questionnés affirment à quel point il serait judicieux de mettre en place une stratégie de cybersécurité pour lutter contre ces piratages informatiques ou même de cyberattaques mondiales.

Aujourd’hui, la règlementation plus contraignante agit comme une sensibilisation auprès des dirigeants d’entreprise. En effet, l’imposition des amendes dissuasives impacte directement au niveau des responsables et les amènent à considérer la question de la cybersécurité.

L’existence des clouds permet de sécuriser toutes les données de chaque entreprise. Aussi, il n’y a plus d’excuses pour éviter de le faire. L’investissement dans la sécurité cloud reste donc une raison de plus d’adhérer à la priorisation de la cybersécurité au sein de chaque entreprise.