Le SEO est mort depuis 10 ans, pourtant il est toujours là

Depuis quelques années déjà, nombreux sont les spécialistes qui ont annoncé la mort du SEO. Et pourtant, la technique du référencement est encore là. Elle est même bien en vie et utilisée par beaucoup de professionnels cherchant à acquérir la meilleure visibilité possible, pour ensuite en faire un vecteur de trafic de qualité avec le ROI.

De nombreux articles annonçant la mort du SEO

Il n’est pas difficile de retrouver des explications étonnantes et appuyées de certaines preuves de la mort du SEO. Selon les spécialistes du domaine, il suffit juste de taper des mots clés tels que « SEO’S DEATH », « le SEO est-il mort »… sur les moteurs de recherche comme Google pour voir émerger de nombreuses analyses du sujet.

Le SEO est mort depuis 10 ans, pourtant il est toujours là

Certains expliquent en effet que le Hummingbird a tué le SEO. D’autres affirment qu’il ne sera plus jamais comme avant mais continuera tout de même à servir vos stratégies de popularité sur les médias sociaux. D’autres soutiennent le fait que cette mort du SEO est prouvée par le remplacement de l’outil de recherche de mots-clés de Google par un planificateur de mots-clés (le Google keyword tool contre le Google keyword planner). Enfin, les idées fusent bien qu’elles tendent vers une même réalité : la mort du SEO.

Mais pourtant, il est toujours là !

Effectivement, il est toujours là et est encore utilisé par de nombreux spécialistes de l’acquisition de visibilité et de trafic internet. En vérité, il faut retenir que le SEO est un domaine en perpétuelle évolution. Une pratique qui n’est pas figée et évolue en fonction des intéractions entre les internautes et la machine d’une part, et des internautes et des professionnels du web de l’autre.

Pour résumer, il est juste clair que l’utopie du positionnement n’existe plus. Mais le SEO, dans sa version nouvelle, restera utile. On l’appelle le « marketing de contenu ».